top of page

Mme Myriam Goetz-Rahgoshay


En juin 2022, Lara-Scarlett Gervais avait rencontré et échangé avec madame Myriam Goetz-Rahgoshay, Directrice de l'Écomusée du Dr Rahgoshay, à Téhéran. Ce musée a une mission culturelle, éducative et enfin scientifique au service de la sauvegarde du Patrimoine et de la promotion de l’Identité Nationale. Myriam Rahgoshay s’est engagée envers les jeunes générations iraniennes pour faire perdurer les coutumes et savoir-faire. Depuis plusieurs années, elle est également l’ambassadrice du programme Odyssée en Iran et en Asie Centrale. Ses actions et engagements font écho au programme de l’association Héritage & Civilisation.

A l’occasion de la Nuit des musées, nous souhaitons vous partager un article que Myriam Goetz-Rahgoshay a publié dans La Revue de Téhéran.


Mais tout d’abord, voici ses mots :

Par Décret du 5 Janvier 2023 signé par Mme Elisabeth Borne, Première Ministre du Gouvernement de M. Emmanuel Macron, Monsieur le Ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, M.Pap Ndiaye, a souhaité me nommer Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques de la République Française, en reconnaissance de ma contribution à la Francophonie et au dialogue culturel entre la France et l’Iran !

Institué en 1808 par décret impérial, cet ordre vise à honorer les personnes dont les services contribuent au rayonnement intellectuel et scientifique de la France dans le monde mais aussi à la transmission aux jeunes générations et au dialogue entre les cultures.

Trente ans d’expérience de l’enseignement du français FLE m’ont permis de participer au rayonnement de la francophonie et à la diffusion de la langue française.

L'Écomusée privé du Dr. Rahgoshay à Badrood que nous avons créé avec mon époux et dont j’assure la Direction nous a permis d’œuvrer à la sauvegarde et à une meilleure connaissance du patrimoine culturel iranien!

Hors de France, cette distinction honorifique a été décernée cette année uniquement à deux femmes françaises résidant à l’étranger, l’une en Grèce et la seconde, moi même, en Iran.


Retrouvez son article écrit dans La Revue de Téhéran :





75 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page