L'espoir du Lion d’Allât-Athéna restauré

Mis à jour : mai 27

Connaissez-vous le Lion d’Allât-Athéna ?


Imposante statue de calcaire ayant orné l’entrée du musée de la cité antique de Palmyre, le Lion daterait du Ier siècle avant J-C. Découverte en 1977 dans le temple d’Al-Lat par une mission archéologique polonaise, restaurée en 2005, l'œuvre de plus de trois mètres de haut est détruite par des membres de l’Etat islamique en 2015.


En 2016, lors de son voyage en Syrie, Lara a pu assister à l’évacuation de la statue depuis Palmyre par les archéologues de la Direction générale des antiquités et des musées (DGAM) vers Damas pendant la guerre, pour la mettre en lieu sûr. Aujourd’hui restauré par Bartosz Markowski (université de Varsovie), et Robert Zukowski (Académie polonaise des sciences), notamment grâce au soutien de l’UNESCO, le Lion est exposé au musée national de Damas.



La destruction du patrimoine à Palmyre, ou encore à Mossoul, est un des points de départ de la fondation d’Héritage & Civilisation. Trois ans après, en février dernier, notre présidente-aventurière Lara-Scarlett s’est rendue pour un long voyage en Syrie. Passant par la capitale syrienne, elle a pu admirer la reconstitution de ce chef-d'œuvre de la culture antique.


La webconférence "Patrimoine mondial de l'UNESCO : une protection nécessaire mais insuffisante ?", organisée par l’Institut de Géopolitique Appliquée il y a de cela quelques semaines en compagnie de Mechtild Rössler, directrice du centre du patrimoine Mondial de l'UNESCO, a été l'occasion pour Lara-Scarlett de revenir sur l’épisode des destructions orchestrées dans ces pays et la difficile préservation du patrimoine existant.


D’après vous, le Lion est-il toujours aussi beau ?


Si vous souhaitez en savoir plus sur le Lion d'Athéna, à Palmyre :

https://bavartdages.com/2017/08/14/le-lion-dathena-a-palmyre/


#Patrimoine #Restauration #Syrie #Voyages #Palmyre #UNESCO

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout