top of page

Journée internationale de lutte contre le trafic illicite des biens culturels

Dernière mise à jour : 10 juin 2022

"En ce 14 novembre, l'UNESCO voudrait ainsi appeler chacune et chacun à prendre conscience que voler, vendre ou acheter une œuvre pillée, c’est participer à un pillage des peuples et des mémoires."

— Audrey Azoulay,



En effet, organisée chaque année le 14 novembre depuis 2019, la Journée internationale de lutte contre le trafic illicite des biens culturels rappelle au monde que le vol, le pillage et le trafic illicite de biens culturels se produisent dans tous les pays, privant les gens de leur culture, de leur identité et de leur histoire.


En cause : une mauvaise éthique ou encore une ignorance de la valeur des œuvres qui sont dès lors vendus illicitement sur des plateformes internet ou lors de vente aux enchères. L’UNESCO tient à nous sensibiliser sur ces crimes et sur l’importance de la coopération internationale afin de les combattre, ainsi que sur le rôle des citoyens et des gouvernements pour protéger le patrimoine culturel.



Dans la rubrique "Patrimoine mondial et environnement" du portail Odyssée, vous pourrez retrouver les vidéos réalisées l'UNESCO autour de cette thématique :


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page