top of page

Coup de projecteur sur un comité trop souvent dans l’ombre !

Un comité scientifique est un organisme indépendant constitué de personnalités du monde du patrimoine, de l’éducation ou universitaire en l’occurrence en ce qui concerne Héritage & Civilisation et qui garantit que la mise en œuvre des démarches, la création des contenus ou les messages diffusés auprès des bénéficiaires correspondent bien à la fois à la raison d’être de l’association mais également à des principes éthiques et déontologiques. « c’est aussi un organisme qui apporte son soutien à la présidente dans le développement de nouveaux projets. C’est une instance collégiale, experte et particulièrement engagée » nous précise Vincent Michel, Professeur d’histoire à l’université de Poitier et responsable de fouilles archéologiques à Hébron.


(c) ONaCVG


Ce comité s’est naturellement constitué au fil des rencontres de Lara-Scarlett Gervais depuis 2017, en fonction des compétences ou des besoins recherchés par l’association aux différents stades de son développement. « J’ai rencontré Lara il y a deux ans et j’ai été immédiatement emballé par son projet dans la mesure où, depuis 30 ans, c’est également ma philosophie : j’ai toujours fait venir des écoles sur les chantiers archéologiques dont je m’occupais pour les sensibiliser à l’importance de la préservation du patrimoine. On a besoin de cette jeune génération pour former leurs parents, leurs grands frères ou leurs grandes sœurs. » A cette convergence entre la Présidente d’Héritage & Civilisation et l’archéologue s’ajoute la dimension de préservation de la paix par le dialogue et l’échange entre les populations qui sont parfois très éloignées les unes des autres. « Cette dimension apporte un ‘plus’ pour l’engagement de chacun des membres du comité scientifique au-delà de nos profils de chercheurs, d’enseignants, de représentants institutionnels, etc. »


Le comité se réunit régulièrement et la prochaine session se tiendra le 14 mars. « on est dans un mode start-up, très agile, pour pouvoir agir vite. ». Quels types d’école cibler, quels pays accompagner en priorité, quels supports pédagogiques créer, quel accompagnement des classes engagées tout au long de l’année, ce sont autant de questions qui sont soumises, définies et suivies lors de ces instance.


Mais un comité, c’est aussi un réseau qui permet notamment à l’association de multiplier les points de contacts pour développer son activité. En effet, une association se doit de faire rayonner son message et son action. « Cela demande évidemment des moyens financiers, donc nous sommes aussi là pour entreprendre des démarches vers des organismes qui peuvent nous aider en faisant valoir la crédibilité de l’association par notre engagement en tant qu’experts reconnus et légitimes dans notre domaine. » Sans compter naturellement que chacun se fait le relai, via ses réseaux sociaux, professionnels ou personnels, de l’action de Héritage & Civilisation réunissant ainsi potentiellement de nouveaux membres qui vont apporter un regard nouveaux sur son action mais aussi faire bénéficier l’association à de nouvelles expertises.


Vincent Michel


39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page