top of page

Un arbre comme ambassadeur de la paix à l'UNESCO - L'œuvre d'Hedva Ser

Dernière mise à jour : 27 mai 2021

Lara Scarlett Gervais, notre présidente, a rencontré Hedva Ser, une artiste de renommée internationale la semaine dernière, dans le cadre d’une nouvelle collaboration pour le projet Odyssée.


Depuis 2012, Hedva Ser a l’immense honneur de voir le trophée de l’Arbre de la Paix remis en présent officiel de l’UNESCO par la Directrice Générale à chaque artisan de la paix dans le monde.


Il s’agit d’une sculpture monumentale qu’elle plante partout dans le monde depuis 2007, afin de tracer la route de la Paix et de créer un chemin universel de dialogue et de tolérance.



Hedva Ser est justement artiste de l'UNESCO pour la paix depuis 2011, et ambassadrice de bonne volonté pour la diplomatie culturelle de l’UNESCO depuis 2017, dont elle a su synthétiser l’esprit de paix et de tolérance grâce à son art.


Les rameaux de bronze de l’Arbre de la paix s’animent et prennent tour à tour la forme du Chai, qui dans la Bible signifie la vie, du croissant de lune de l’Islam, et du Shin, la première lettre du mot hébreu Shalom et du mot arabe Salam, ainsi que la lettre Aleph, le début de tout. Il illustre ainsi les trois religions monothéistes. L'Arbre de la Paix symbolise la compréhension entre les nations et le dialogue interculturel. Il aspire à résoudre les conflits ainsi qu'à célébrer la paix entre les peuples.


Cette sculpture donne à voir et à sentir l’universel et le partage, mais elle a aussi une portée écologique : en représentant un arbre, Hedva Ser incarne de la manière la plus tangible qui soit le lien qui nous unit au vivant et à la biodiversité. Il représente le renouvellement de la planète, le renouvellement de la spiritualité de l'homme et le renouvellement de la nature par l'arbre.


Patience, vous découvrirez bientôt en quoi consiste notre partenariat !


305 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page