top of page

Alep, ma ville martyre.

Dernière mise à jour : 23 juin 2023


Le 6 février dernier, un séisme a frappé la Syrie. Les villes d’Alep, Lattaquieh et Jableh ont été particulièrement touchées. Plus de 5 000 syriens ont trouvé la mort dans cette catastrophe, sans compter les destructions et dégâts matériels. Continuer à vivre, sans oublier, c’est le très beau témoignage que partage Jean-Marc Bachoura, élève au lycée Français d’Alep. A travers sa poésie, Jean-Marc lance un hommage vibrant, un cri d’amour et d’espoir à sa ville face aux épreuves qu’elle traverse.



© Lara Scarlett Gervais H&C - vieille ville d’Alep - septembre 2022



Alep... ma ville martyre


Se pencher du balcon de ma maison...

Et voir des ruines qui brisent la raison...

Une nature morte et un silence touchant...

Des voix timides et des sons cassants...

Des fantômes géants qui survolent l'espace...

Qui s'infiltrent dans les âmes en générant de l'angoisse...


Des immeubles défigurés par des tirs de balles...

Et des vitres, telles les dents d'un chacal...

Des magasins saccagés et des cœurs brisés...

Un cauchemar qui domine nos vies épuisées...


Quelques voitures passent dans les rues...

Laissant s’échapper de la fumée à perte de vue...

Des chats qui fouillent dans les poubelles...

Et des odeurs qui entourent la vieille citadelle...


Ma pauvre ville chérie violée par la guerre...

Ébranlée et ruinée par des tremblements de terre...

Des cris, et des enfants qui vont à l'école...

Des chants d'oiseaux et des parfums qui s'envolent...


Oui mon ami, le temple de l'amour est détruit...

Par la haine et le mal infini...


Alep... Alep ma ville bien-aimée...

Quand est-ce que tes douleurs seront soulagées ?....

Un jour... un jour le printemps va revenir...

Et les fleurs et la joie décoreront notre avenir...


C'est après la guerre qu'il faut bâtir la paix...

Et après la haine qu'il faut parvenir au respect...

C'est au bout du tunnel que je vois la lumière...

Et après l'orage règne un calme extraordinaire...


Alep: Réveille-toi...

Alep: Soulève-toi...

Alep: C'est à toi...

Toutes nos prières...


Jean-Marc BACHOURA

Lycée français d'Alep/LFA



80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page